Création d’un restaurant: 2 conseils de pro

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Vous souhaitez vous lancer dans la création d’un restaurant et plus particulièrement dans un food truck? Vous êtes tombé au bon endroit. Vous allez avoir accès tout de suite aux conseils de 2 restaurateurs qui ont franchis le pas tous les deux.

Ouvrir un restaurant n’est pas quelque chose qu’il faut prendre à la légère. Ce n’est Grégory qui vous dira le contraire. A la tête de plus de 5 restaurants dans la région parisienne, ce serial restaurateur a commis bien des boulettes durant ses différentes création d’entreprise.

Le premier conseil, et pas des moindre, est de bien préparer votre projet, et ce pour plusieurs raisons:

  • Vérifier la viabilité de votre concept et de pas courir à la catastrophe. Mieux savoir laisser tomber ue persister et perdre beaucoup plus qu’un simple rêve de gosse.
  • Affiner son projet. Au fur et à mesure que vous décortiquerez et que vous apprendrez à présenter votre projet, vous allez sans cesse l’améliorer.
  • Faire plaisir au banquier et aux investisseurs. La raison est simple, qui prêterait de l’argent à quelqu’un qui a un projet bancal et parfois négatif sur le plan prévisionnel. Surement pas moi.
Grégory porte une attention spéciale sur ce point. Prenez donc le temps de faire murir votre projet d’ouvrir un restaurant. Rencontrez des gens compétents, formez vous…
Ce qui nous amène à notre deuxième conseil qui vous sera donné par Vivien qui vient d’ouvrir un food truck dans la région d’Aix en Provence. Ce jeune créateur a bien cru ne jamais y arriver. Entre des problèmes administratifs, des anecdotes à la pelle et surtout une motivation d’enfer.
En plus de confirmer les propos de Grégory sur l’importance d’avoir un projet solide. Il conseille aussi de se former. Et ce n’est pas les choses à apprendre qui manque. Il a notamment pût suivre les formations suivantes:
  • Comment fixer ses prix?
  • Comment utiliser les réseaux sociaux
Des choses auxquelles ont ne penserai pas aux premiers abords, mais qui se révèlent d’une aide précieuse lorsqu’on a les mains dans le cambouis.
Il ne vous reste donc plus qu’à vous lancer vous-même, en vous souhaitant plein de réussite.
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »